Notre réalité intérieure, dans une optique jungienne, s’organise autour de quatre éléments :
l’ego, la persona, le soi et l’ombre

  1. L’ego, centre de la conscience, des sensations, des émotions, me permet de me sentir moi à toute heure du jour et de la nuit.
  2. La persona (mot latin signifiant « masque ») est la personnalité sociale que chacun endosse pour s’adapter aux attentes des autres et se faire accepter.
  3. Le soi fait de nous une totalité corps-esprit : un être humain. Ce soi Jungien n’est pas celui de la psychologie classique : il s’apparente à l’âme, c’est notre « part divine,  on peut aussi bien l’appeler Dieu que le mystère ultime de la vie. Impalpable mais omniprésent, il règne sur nos existences. »
  4. Enfin, il y a l’ombre, qui « comprend tous les aspects de notre personnalité que nous ne reconnaissons pas comme nôtres, car inacceptables au regard de l’image que nous voudrions avoir de nous-même et donner à autrui ».

Laisser un commentaire

« Je » est quatre : soi, masque, âme, ombre